Je commence l’année comme je l’ai terminée, avec un livre publié chez Black Ink !

laisse-moi-t-aimer-1024164-264-432

Résumé :

Le passé esquisse notre personnalité.

Les craintes d'antan forgent nos carapaces.

J'ai appris de ma faiblesse et je suis devenue une femme de contrôle.

Je suis une dominante.

Tout allait bien jusqu'à ce qu'il arrive et brise l'unique règle de ma vie.

Nathanaël.

Celui qui réanime ma faiblesse, mes peurs.

Celui qui m'apprend comment les affronter, celui qui me pousse à revivre.

Celui que j'ai fui.

Celui que je veux.

Il est un fragment du passé, une promesse au présent, une force pour l'avenir.

 

Ce que j’en ai pensé :

 

Pour le passage à la nouvelle année, Black Ink nous a réservé une petite promotion. Pendant 24h, les ebooks étaient à 1,99 €. Et on peut dire que j’en ai allègrement profité pour remplir ma liseuse !

Avec ce livre, on entre dans le domaine de la domination où le dominant est une femme, de quoi changer un peu de ce qu’on trouve habituellement.

Maya a provoqué deux réactions chez moi : de l’intérêt et un profond agacement. Et ces deux réactions correspondent à ses deux principaux comportements dans l’histoire. Quand elle est en mode dominatrice, on sent sa maîtrise, autant sur elle que sur ses soumis. C’est intéressant de voir une femme dans ce rôle. Mais dès que son passé la rattrape, elle a le même comportement que les autres héroïnes de ce genre. Je comprends qu’un passé comme le sienne ébranlerait n’importe qui, mais elle tombe un peu trop dans les deux extrêmes. Ca ne m’a pas empêché d’apprécier autant le personnage que l’histoire.

Nathanaël est un vrai nounours. Même avant de savoir ce qu’il a vécu, on a envie de le prendre dans ses bras et de lui faire un gros câlin (et plus encore). Oui, ça change du mec viril, sûr de soi, avec un côté macho, mais je trouve que ça ne le dessert pas, bien au contraire. Il y a une beauté dans sa façon d’aimer. Il est prêt à sacrifier énormément de lui-même pour la femme qui a son cœur entre ses mains. Ses émotions transpirent littéralement à travers les mots, ce personnage est à mon sens LA réussite de ce roman.

J’ai aimé comment leurs histoires étaient reliés. Au fil de ma lecture, je me suis imaginée plusieurs scénarios et, même si je me suis rapprochée de la vérité, je n’ai fait que l’effleurer. La façon dont tout se relie et s’entrecroise, on est tenu en haleine un long moment avant de la découvrir et de voir à quel point leur passé a été difficile, pour tous les deux.

Un très bon livre pour commencer l’année, qui se dévore sans problème (il n’a pas duré longtemps avec moi), et qui présente un aspect de la domination très peu présente dans la romance érotique.