Depuis qu’il est sorti, je n’arrête pas de voir ce livre à tout bout de champ. Il fallait donc que je le lise pour me faire mon idée !

tell-me-you-love-me-1060949-264-432

 

Résumé :

Elle s’attendait à tout sauf à lui…

Lorsqu’elle a décidé de passer trois mois dans le Mississippi pour y rejoindre sa meilleure amie, Phoebe s’attendait à y trouver beaucoup de choses. Elle s’attendait à rencontrer des alligators, à déguster du poisson frit, à naviguer sur le célèbre fleuve et même à éprouver quelques difficultés d’adaptation face à l’accent sudiste. Mais tomber sur un spécimen masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible nommé Jason, ça, elle ne s’y attendait pas ! Comment peut-on être aussi borné et désagréable ? Mystère. Le pire, c’est qu’avec ses magnifiques yeux gris métallique, sa peau hâlée et ses larges épaules, Jason est tout à fait charmant… dès lors qu’il ferme la bouche. Reste plus qu’à trouver une façon de le faire taire. Et, pour ça, Phoebe a une ou deux idées assez tentantes…

 

Ce que j’en ai pensé :

En lisant les premières pages, j’ai eu du mal à voir un lien avec le résumé. J’ai cru me retrouver dans une romance d’adolescents, et ça a failli me refroidir. Non pas que je n’apprécie pas ce genre de lecture, mais ce n’était pas ce qu’on me promettait à la base. Mais petit à petit, je me suis laissée prendre au jeu.

Le début est nécessaire pour comprendre la relation et surtout l’amitié qu’il y a entre Phoebe et Alithia, parce que sans elle, il n’y aurait pas d’histoire !!

D’un côté, on a la française peu sûre d’elle, de l’autre l’américaine qui assure ! Mais cette différence, au lieu de les séparer, va les rapprocher ! Et quand Alithia retourne aux Etats-Unis, leur amitié reste forte et survit à la distance ! Et c’est comme ça que l’on va assister à leurs retrouvailles, huit ans plus tard !

Les deux jeunes filles ont changé… les expériences de la vie (bonnes ou mauvaises) les ont changé et elles appréhendent un peu les retrouvailles. Mais une fois face à face, c’est de nouveau comme avant !

Et c’est en allant retrouver son amie pendant trois mois, que Phoebe fait la connaissance de Jason. On peut dire que la première rencontre est électrique, et que les différences et les clichés fusent des deux côtés !

Ce livre est un vrai rafraîchissement ! Ok, ils se prennent la tête, souvent pour pas grand-chose, mais ils sont touchants tous les deux ! On sent que, malgré les différences (leur origine, leur vécu… l’opposition ville/campagne, modernité/tradition…), il y a tout de suite quelque chose de fort entre eux. Ils sont très terre à terre dans leur relation (au moins au début), mais on sent que le coup de foudre à frapper… Cependant, ce serait beaucoup trop facile de le reconnaître dès les premières pages !

En plus, ils sont entourés d’une batterie de personnages qui sont tout aussi attachants et qui mettent de la vie dans ces pages !

J’ai vraiment passé un bon moment en lisant ce livre, surtout après avoir passé le descriptif de leur enfance et de la rencontre entre les deux miss ! Et je me prenais au jeu à tel point que j’avais envie de prendre Phoebe et Jason par la peau du coup et cogner leurs têtes ensemble pour leur remettre les idées en place ! Il faut dire que dans ce livre, il n’y a pas d’approche du style « Conte de fée »  « Et il vécurent heureux… »… c’est plutôt que, quand on aime quelqu’un, on a des points communs, mais il faut aussi accepter les différences et faire des concessions. Les idées arrêtées et bornées ne peuvent que nuire et il faut se battre pour ce qu’on veut !